Accueil > ACTIVITES > Discours et éloges > Éloges > Extraits de I’Eloge de Georges MASSE

Extraits de I’Eloge de Georges MASSE

par Raymond BRULE, le 9juin 1994

Je me dois de faire aujourd’hui l’éloge de notre confrère, Georges MASSE, Membre titulaire de l’Académie depuis le 22juin 1976 et Membre honoraire depuis le 2 octobre 1985.

- Fils de Sénateur et Neveu par alliance de notre éminent confrère LE MEME, doyen de l’Académie, qui d’ailleurs l’orientera vers l’architecture. Il entre à l’Ecole Nationale des Beaux Arts en 1926, dans l’atelier Umdenstock, puis dans celui de Tournon. (son talent de rendeur lui vaut de nombreuses récompenses).

- Architecte D.P.L.G. - Architecte en Chef des Bâtiments Civils et Palais Nationaux,- Expert Judiciaire, - Directeur fondateur de la revue Techniques et Architecture. Il sera décoré de la Légion d’Honneur, des Arts et Lettres et du Mérite Agricole.

Son parcours professionnel est exceptionnel - Patron d’une agence qu’il créa avec ses confrères Meyer-Lévy et Bigot d’abord et Bigot et Roy ensuite, qui compta à son apogée jusqu’à 150 collaborateurs et qui concevra de nombreuses réalisations : Grandes Ecoles, Aérogares, Lycées, Collèges, Immeubles Résidentiels, Hôtels, etc...

Georges MASSE eut aussi un extraordinaire parcours familial et sentimental.

Georges MASSE est né à LIERGUES dans le Rhône le 30juillet1907 et il est mort le 14 février 1994, sur une route de Charente en revenant d’une partie de chasse, pour un coup de frein malheureux et une ceinture de sécurité non bouclée - dérisoire - mais peut-être le résumé tragique de sa vie, faite de contrastes et de mouvements.

Marié trois fois :

- veuf de sa première femme avec qui il a eu son fils Bernard qui vit au Brésil

- divorcé de sa deuxième femme avec qui il a eu son deuxième fils Jean-Pierre

- abandonné par sa troisième femme avec qui il a eu une fille Elisabeth

- il finit enfin sa vie avec une quatrième compagne.

Entre ces dates, 87 ans, et une vie professionnelle et mondaine pleinement remplie.

Après son Diplôme, dans les années 1933 / 34, Georges MASSE installe son agence rue de Prony. L’ exposition Universelle de 1937 lui donne l’occasion de s’exprimer, il réalisera notamment, avec ses associés, le Pavillon du Yachting.

En 1940 iI se marie avec une jeune pianiste brésilienne et part avec elle au Brésil. II y passe les années de guerre et revient à Paris en 1948.

Sa vie professionnelle recommence en 1951, c’est sans peine que l’agence reprend son essor, grâce à son volant de relations et aussi et surtout à son immense envie de réussite. En même temps il créait la revue Techniques et Architectures.

Au cours de son existence l’agence a réalisé d’importants projets, au hasard je citerai :

l’Ecole Spéciale Militaire de St Cyr à Coêtquidan - l’Aérogare de Bale Mulhouse - l’Hôtel Méridien à la Martinique - le Lycée de St. Raphaël - la Résidence de la Muette à Paris (certainement la première grosse opération immobilière parisienne réalisée en association avec Ginsberg).

L’architecture de Georges MASSE est de qualité, la sûreté de ses proportions et la pureté de ses lignes en font une architecture puissante et dépouillée où le maniérisme est totalement exclu et où les espaces libres sont généreux.

Homme d’esprit, racé et distingué il vécut en grand seigneur jusqu’à ces dernières années, où de graves difficultés l’ont contraint à un changement radical de son niveau de vie qu’il assuma avec dignité et courage.

Raymond BRULE