Accueil > ACTIVITES > Séminaires et colloques > Séminaire Développement Durable

Séminaire Développement Durable

Architecture et renouvellement urbain

Pavillon de l’Arsenal PARIS - 25 novembre 2006

Le séminaire annuel de l’Académie d’Architecture a été consacré au sujet majeur d’actualité, auquel l’Académie attache le plus grand intérêt afin de contribuer aux efforts collectifs de réflexion et d’actions qu’impose le « grand défi pour la planète ».

Matinée présidée par Dominique BIDOU

VERS UNE ARCHITECTURE ET UN URBANISME DURABLE ET SOLIDAIRE

Dominique GAUZIN-MÜLLER
Architecte, Professeur associée à l’ENSA de Nancy.

Pourquoi est-il urgent d’agir ? Finitude des ressources, réchauffement climatique.
Le développement durable : enjeux et objectifs, économie, social, écologie, culture. Un défi qui demande la participation de chacun.
Les approches multiples de la démarche environnementale.
De l’urbanisme durable à l’architecture écologique : équilibre entre tradition et modernité.

Table ronde : PENSER LA VILLE AUTREMENT

L’urgence d’une révolution culturelle

Françoise Hélène JOURDA
Architecte, membre de l’Académie d’Architecture.

Le développement durable est une urgence, une priorité, il est aussi source d’innovations techniques et architecturales, engageant chacun d’entre nous et garant d’un projet partagé.
Propos illustré par ses réalisations.

Architecture, Ethique et Technologie

Philippe MADEC
Architecte, urbaniste. Professeur à l’ENSA de Lyon.

Peut-on continuer à penser que l’actuel dépassement des positions millénaires de la relation de l’homme à la nature, manifesté par le développement durable, ne sera résolu que par des dispositions seulement réglementaires et techniques, sans engager des bouleversements profonds des fondements et des formes de l’établissement humain ?

LES ÉCOQUARTIERS EN EUROPE

Pierre LEFEVRE
Architecte, enseignant-chercheur à l’ENSA de Paris la Villette ;

A l’occasion d’événements exceptionnels tels que la perspective des jeux olympiques (Hammarby), la préparation d’une exposition universelle (Hanovre), d’une exposition de la construction durable (Malmö), ou du déplacement d’un parc d’exposition (Munich), une demi-douzaine de quartiers neufs ont été réalisés à la fin du siècle dernier dans quelques unes des métropoles européennes qui se réclament du développement durable.

Après midi Présidée par François LAMARRE

LE SCOT DE MONTPELLIER

Bernard REICHEN Architecte urbaniste, membre de l’Académie d’architecture.

Présentation et développement de l’étude.

Un projet d’urbanisme à grande échelle, 44000 ha, fait par une équipe pluridisciplinaire pour fabriquer l’agglomération millionnaire de demain.
Un projet pour maîtriser l’étalement urbain, concilier ruralité, agriculture urbaine, espaces naturels et urbanité et reconstruire la ville sur la densité des villages.

Un projet qui retisse les réseaux, pacifie les voies, développe une écomobilité.

Le SCOT a changé la façon de voir l’urbanisme et le territoire. « L’inversion du regard »

Table ronde : Approche environnementale et démarche HQE®

DE LA MAISON BIOCLIMATIQUE A UNE DEMARCHE DE QUALITE ENVIRONNEMENTALE DANS LE LOGEMENT SOCIAL.

Christian GIMONET Architecte, membre de l’Académie d’Architecture.

JPEG - 57.3 ko
Maison construite par Gimonet

- Evolution d’une pratique de la maison individuelle.
- Première REX de la filière bois.
- Recherche de performances énergétiques :
- Opérations Villabois, habitat 88 (Nord, Dordogne)
- Opération Villas Urbaines Durables de Bourges.

L’Evaluation des performances du Lycée du Pic-Saint-Loup (Montpellier)

Pierre TOURRE Architecte urbaniste, membre de l’Académie d’Architecture.

La construction du lycée devait répondre à une démarche HQE concernant le confort d’été, l’éclairement naturel, l’économie d’énergie, l’acoustique et le choix des matériaux et composants à faible coût d’entretien.

Une mission d’évaluation des performances a permis de valider les résultats obtenus concernant le confort d’été et la consommation d’énergie.

La ville et le développement durable

Pierre KERMEN Adjoint au maire de Grenoble délégué à l’urbanisme et l’environnement

Présentation des actions de la ville de Grenoble en faveur d’un développement durable.

Projet « concerto » pour encourager une nouvelle façon d’habiter et mettre en œuvre l’efficacité énergétique du bâti et réduire les consommations énergétiques.

L’opération pilote de la ZAC de Brune, mesures incitatives et antispéculatives.

La biennale de l’habitat durable organisée par la ville de Grenoble.

Conclusions de la journée

Bertrand LEMOINE. Architecte.
Membre de l’Académie d’Architecture

Les exposés ont fait le constat que le temps des pionniers et du militantisme est derrière nous. Aujourd’hui l’urgence et l’acuité des problèmes posés (finitude des ressources, réchauffement climatique,
sociabilité et équité etc.) ont suscité des engagements de la part des professionnels de la maîtrise d’œuvre, maîtrise d’ouvrages, collectivités territoriales, organisations professionnelles, associations de citoyens, pour chercher à répondre aux questions posées par le projet de développement durable.

Ces initiatives restent encore isolées mais témoignent d’une prise de conscience qui doit se généraliser pour passer à l’action, ce qui induit de profonds changements culturels « Se dégager des idées reçues, inverser notre regard. »

Parmi les conclusions de ce séminaire on soulignera :
- la nécessité de promouvoir et consolider les connaissances sur la ville, exploiter les retours d’expériences et de bonnes pratiques.
- promouvoir et développer des outils.
- développer la recherche
- définir une éthique et promouvoir des valeurs positives.
Anticiper sur l’avenir et chercher à le penser et à le préparer.

Nos invités conférenciers ont souligné le rôle que devrait jouer l’Académie d’Architecture pour diffuser l’information, promouvoir des actions et agir auprès des politiques.

En clôture du séminaire le Président Benjamin MOUTON a affirmé que l’Académie d’Architecture ne se dérobera pas à ses obligations, et en signant l’appel de NANCY (lancé par les enseignants de l’ENSA de NANCY en faveur des enseignements relatifs au développement durable) a invité les membres de L’Académie d’Architecture a le suivre.

Rapporteur Paul QUINTRAND

Appel de Nancy

Enseigner l’architecture et l’urbanisme à l’ère du développement durable

Extraits :

Enjeu majeur du 21ème siècle, la mise en place d’un développement durable et équitable implique une remise en cause profonde des pratiques politiques et sociales et des choix culturels, économiques et techniques.
La démarche environnementale est la réponse participative du monde du bâtiment et de l’urbanisme à ce défi. Elle induit de nouvelles attitudes, méthodes et solutions pour fabriquer la ville et créer l’environnement de l’homme. Pour permettre aux concepteurs de s’insérer dans cette dynamique, une approche responsable invite les professionnels (architectes, urbanistes, paysagistes, ingénieurs, entreprises, industriels) à ne pas rester dans une attitude frileuse, mais à repenser les savoirs liés à leur discipline.
Enseigner aujourd’hui l’architecture et l’urbanisme, c’est prendre parti dans ce vaste enjeu et mettre en œuvre des dispositifs pédagogiques adaptés. Aucun argument ne peut justifier un silence face à ces problèmes. Aucune spécificité ne peut être revendiquée pour ignorer les questions posées. Aucune priorité ne doit servir de prétexte à reporter les réponses attendues.…

Voir et signer l’appel de Nancy sur le site Internet de l’école nationale supérieure d’architecture de Nancy :
http://www.nancy.archi.fr/appel